Chargement...
 

Conspiracy X

Couverture du livre de base de Conspiracy X
Couverture du livre de base de Conspiracy X


Date de sortie VO-VF: janvier 1996-janvier 1999
Éditeur VO-VF: Eden StudiosQuestion-Multisim Éditions

Auteurs: Rick Ernst, Michael Lewis, Shirley Madewell, Chris Pallace, James Parks, Willie Williams
Illustrateurs: C. Brent Ferguson, Francis Hogan, Heather J. ‘Echo’ McKinney-Chernik, Chris Pallace, Robert Taylor, George Vasilakos 
Traducteurs: Anne Vétillard

LA PROMESSE DU JEU:

Le monde de Conspiracy X ressemble étonnament à celui que vous pouvez voir depuis la fenêtre de votre chambre. Les mêmes gens parcourent les mêmes rues sales, les mêmes chiens fouillent les mêmes poubelles et les mêmes écrans de télévision débitent les mêmes inepties.

Mais de temps à autre, ce monde semble aller de travers. Vous vous réveillez un matin avec la sensation désagréable que quelque chose ne va pas.

Pourquoi certaines personnes, venues d’on ne sait où, deviennent célèbres en l’espace d’une nuit ? Pourquoi les riches deviennent-ils plus fortunés et les pauvres plus miséreux encore ? Qu’achète vraiment le gouvernement lorsqu’un budget indique soixante-quinze dollars pour un tournevis ? Pourquoi plus vous posez de questions, moins vous avez de réponses ? Pourquoi chaque réponse conduit-elle toujours à une nouvelle interrogation ? De temps en temps vous ne comprenez plus les règles qui régissent l’humanité.

Telle est la nature de toutes les conspirations, telle est la nature de Conspiracy X.

Dans Conspiracy X les joueurs incarnent le rôle d’agents et de conspirateurs appartenant à Ægis, une organisation secrètement implantée dans les agences gouvernementales américaines.

Conspiracy X se déroule dans un univers de secrets et de complots, où l’unique certitude est qu’il ne faut jamais se fier aux apparences. Qui sait si le président est un humain, et si le paranoïaque qui hurle que la CIA manipule l’esprit des gens à l’aide de ses satellites n’a pas raison ?

Un univers comme le nôtre. Si nous étions capables de percer le voile du mensonge…

L’UNIVERS:

Pour jouer dans le monde de la série télé « X-Files – Aux frontières du réel ».
Les extraterrestres sont sur Terre, et ça fait un sacré bout de temps ! Le gouvernement (américain) le sait depuis longtemps, mais il nous cache la vérité. Dans conspiracy X, toutes les théories du complot sont vraies ! Et encore, vous êtes loin de tout savoir (ou de tout imaginer) au bout du compte ! Vous incarnez les membres d’une des agences secrètement infiltrées au sein des autres agences gouvernementales. Votre mission : tout faire pour que cela n’arrive pas aux oreilles du public et éviter ainsi la panique, contrer les plans de l’autre agence, combattre le paranormal et… faire le ménage quand il le faut !

LE SYSTÈME:

1) La première édition avait un système de règles qui lui était propre 

(WIP / À COMPLÉTER)

2) La seconde édition a adopté les règles de l’Unisystem, le système maison d’Eden Studios (celui de WitchCraft-SorCellerie de Carlos Jose ‘C. J. Carella’ Martijena)

Unisystem est un système générique qui a comme objectifs de conception anoncés, la simplicité, la facilité d’apréhension et l’invisibilité. Il existe une version dite « cinematic » des règles avec moins de compétences, pas d’atrributs secondaires ou essence et un déroulement des combats simplifié (mais ConX n’utilise pas ces règles cinematic).

Création de Personnage

  • Les attributs, pour une être humain peuvent avoir une valeur entre 1 et 6. Ce sont : la Force, la Dextérité, la Constitution, l’Intelligence, la Perception et la Volonté.
  • Les attributs secondaires : lls sont calculés à partir des attributs.
    • Les points de Vie : (simulent les coups encaissés) pour les humains entre 18 et 58.
    • Les points d’Endurance : (simulent la fatigue) pour les humains entre 14 et 59.
    • La Vitesse : (simule la vitesse de course) pour les humains entre 6 et 36 km/h.
    • Les points d’Essence : (simulent l’énergie magique) pour les humains.
  • Les Compétences (Skills) : divisées entre compétences régulières ou spéciales qui coûtent plus cher à apprendre.
  • Les Qualités et Défauts (Qualities & Drawbacks) : liste des traits positifs et négatifs qui coûtent ou font gagner respectivement des points.
  • La Métaphysique : les capacités magiques ou spirituelles.

Résolution des Tests (Tasks)

C’est un succès si le total Attribut + Compétence + 1d10 + Modificateur de Difficulté est supérieur ou égal  à 9 (on peut aussi utiliser des cartes à jouer). Il y a aussi des tables de degrés de succès qui peuvent donner des bonus. Il est souligné que les jets de dés ne devraient être effectués que s’ils ont un impact sur l‘Histoire et on encourage le Chroniqueur (MJ) à ignorer ou altérer les jets de dés qui pertuberaient la trame du scénario.

Il y a aussi une version Conduite-par-l’Histoire ou le Chroniqueur (MJ) juge du résultat. Si la somme compétence du Personnage + attribut est supérieure à celle de l’opposant ou à la valeur d’une difficulté, le personnage réussit, sinon il échoue. Si la performance de roleplay de l’action est assez bonne les chiffres sont ignorés et l’action est un succès automatique.

  • La règle de 10 : sur un 10, lancer de nouveau le dé, et si c’est supérieur à 0, ajouter au résultat. Tirage ouvert.
  • La règle de 1 : sur un 1, lancer de nouveau le dé, ôter 5, si c’est négatif, cela remplace le premier lancer. Tirage ouvert.
  • On doit décider à chaque lancer de dé quel attribut et quelle compétence sont utilisés (il y a des règles à appliquer par défaut).
  • Quand aucune compétence ne s’applique on utilise l’attribut seul. il est doublé pour les tests simples, mais pas pour les tests difficiles.
  • Les tentatives sans compétence reposent sur l’attribut et subissent une pénalité selon la complexité.
  • Il y a des règles simples pour les tests de peur qui signifient généralement que le personnage se fige mais qu’on peut résoudre aussi sur la table des peurs.

Résolution des Combats

Les combats sont divisés en tours et les dommages sont déterminés selon le résultat de divers dés (d4, d6, d8 ou d10) multiplié par la Force ou par un nombre fixé pour l’arme. Il y a divers états de dommages qui vont de l’étourdissement à la mort. On peut appliquer les premiers soins pour stabiliser une blessure. Des règles s’appliquent pour gérer l’Endurance pendant les combats. On peut viser certaines parties du corps, etc.

Interactions Sociales

Il n’a pas de règles spécifiques pour gérer les interactions sociales mais tout un tas de compétences sociales à disposition.

LA GAMME:  

  • Conspiracy X Corebook-Conspiracy X
  • GM’s Screen-L’Écran
  • Aegis Handbook-Ægis
  • Nemesis the Grey Sourcebook-Nemesis le Livre des Gris
  • Exodus the Saurian Sourcebook–Exodus le Livre des Sauriens
  • Atlantis Rising the Atlantean Sourcebook
  • Shadows of the Mind-Les Ombres de l’Esprit
  • Cryptozoology
  • Forsaken Rites
  • Sub Rosa
  • The Hand Unseen
  • Bodyguard of Lies #1 PSI War
  • Bodyguard of Lies #2 Mokolé
  • Bodyguard of Lies #3 Synergy
  • Bodyguard of Lies (Unofficial): Incar-NationQuestion (édité par les fans – gratuit)
  • Bodyguard of Lies (Unofficial): UK-ConspiracyQuestion (édité par les fans – gratuit)

 

  • Conspiracy X 2.0 Second Edition
  • GM’s Screen 2.0
  • Extraterrestrials Sourcebook
  • Paranormal Sourcebook
  • Conspiracies Sourcebook

LES SITES DEDIÉS:

Tout ce qui suit est en anglais :

EN SAVOIR PLUS:

  • La FicheQuestion du GROG
  • La v1 est encore trouvable en papier, en anglais et en français, mais en occasion
  • La v2 est difficilement trouvable en papier
  • On trouve l’intégralité de la v2 et certains suppléments de la v1 en pdf (en anglaisQuestion)